România pour les Terminales Sapat Ernée

Un grand merci à tous les élèves pour leurs témoignages précieux !

Le carnet de bord de notre voyage en Roumanie…

Lundi 1er Octobre 2018

Quelle excitation ! Nous étions tous présent au lycée Rochefeuille à 00h45, sauf le car qui lui, est arrivé avec 1 heure de retard.
Arrivés à l’aéroport de Beauvais, ça aura été le stress total ! Nous avons été au mauvais terminal. N’ayant pas mangé notre petit-déjeuner par manque de temps, il fallait le caler dans nos valises qui étaient bien chargées. Mais il fallait les mettre dans nos valises. Mais les valises ne fermaient plus !
Au moment du passage à la douane, l’agent nous a réclamé nos attestations de sortie de territoire qui étaient restées dans un sac à la fin de la file. Après 20 minutes de galère nous voilà enfin dans l’avion.
Après 3 heures d’avion, 5 heures de car (avec le Wifi, chouette !), une visite guidée en car de Bucarest (capitale de la Roumanie), nous voilà enfin arrivés au lycée de Novaci à 20h00. Nous avons rencontré quelques correspondants roumains, puis nous nous sommes installés dans nos chambres.

Mardi 2 Octobre 2018

Nous avons passé la matinée au lycée, nous avons pu assister à leur cours (français, maths, anglais et sport). Pour nous accueillir, ils nous ont réservé quelques surprises (danse folklorique, chants et pièce de théâtre en français).
Après-midi sportive, nous sommes montés à 1505m d’altitude pour faire de l’accrobranche.
Le soir nous avons passé notre soirée dans les familles de nos correspondants où nous avons mangé des repas traditionnels.
Nous sommes rentrés au lycée pour nous reposer après une fatigante journée.

Mercredi 3 octobre 2018

Ce mercredi matin, nous avons visité la mairie, l’hôpital (service de chirurgie et de pédiatrie). Durant notre visite à l’école maternelle, nous avons écouté des comptines roumaines chantés par les petits élèves roumains.
Ce midi, nous avons été à Tirgu Jiu pour manger à la pizzeria, puis nous avons été dans un parc où il y avait des sculptures. Puis nous avons eu un temps libre dans une galerie marchande.
Après être rentrés au lycée, nous nous sommes mis « sur notre 31 » pour participer à la soirée du lycée. Ensuite, nous avons fêté les 9 ans d’amitié entre Novaci et Mayenne.

Jeudi 4 octobre 2018

Nous nous sommes levés très tôt. Nous avons pris la route à 6h00 en direction d’Alba Julia pour voir la relève de la garde de la citadelle à 12h00. Ensuite nous avons visité 2 citadelles (une catholique et une orthodoxe).
Après nous sommes allés à Sibiu, pour nous installer dans notre nouvelle chambre d’hôtel.
Nous avons eu un temps libre pendant lequel certaines personnes en ont profité pour acheter des souvenirs pour leur famille.
Ce soir on a mangé au kebab. Après le repas nous avons eu quartier libre jusqu’à 22h00.

Vendredi 5 octobre 2018

Ce matin, les professeurs nous ont donné de l’argent pour qu’on puisse manger. Nous avons pu continuer nos achats de souvenirs.
L’après-midi, nous avons été au zoo, certains ont fait du pédalo. Ensuite, nous nous sommes rendus à l’aéroport. Nous avons dit au revoir avec émotion aux correspondants roumains.
Après 1h00 d’attente à l’embarquement, nous nous sommes envolés en direction de Beauvais.
Charly (notre éducateur) nous a récupérés à l’aéroport. Nous étions déçus car on nous avait annoncé qu’on allait manger au McDo, mais nous n’y avons pas été, car il était trop tard. (Pour la petite histoire, Marius a versé une larme…) Nous avons donc mangé sur une aire de repos.

Nous sommes arrivés au lycée dans la nuit, avec plein de souvenirs en tête…

Et si on y retournait ?

Par Gwendoline, Lola et Marius

Une nuit, j’ai rêvé que notre groupe retournait en Roumanie. Voici jusqu’où sont allées mes pensées :
Nous retournions en Roumanie pendant une semaine ou deux cette fois-ci. Nous allions dormir dans les familles par petits groupes et le lendemain nous allions visiter Bucarest. Nous observions les monuments et nous aurions pu aller en cours avec eux pour apprendre la langue roumaine, créer plus de liens et connaître leur culture locale. Je rêvais que nous goûtions les produits de chez eux, que nous visitions l’intérieur d’une église et découvrions l’histoire de la Roumanie. Nous faisions des soirées déguisées avec les Roumains en portant leurs tenues traditionnelles.
En rentrant à Novaci, nous rencontrions des artistes qui nous expliquaient des œuvres d’arts connues dans le pays. Nous voulions faire connaissance avec les enfants de la ville pour leur distribuer notre collecte de vêtements et de fourniture scolaire pour améliorer leur quotidien.

Gwendoline

Lors de mon premier séjour en Roumanie, les paysages m’avaient coupé le souffle : les montagnes à perte de vue et les plaines verdoyantes avaient émerveillé mes sens. Les Roumains m’avaient accueillie à bras ouverts.
Je suis retournée là-bas pour revivre cette expérience humaine et en découvrir davantage sur ce magnifique pays.
Je suis retournée dans la région de la Transylvanie, cette région qui m’avait tant plus la première fois, quand j’étais venue avec la classe. Mais cette fois, je suis allée dans l’arrière-pays pour en découvrir plus sur un personnage emblématique de la Transylvanie, Vlad Tepes.
Puis, je me suis dirigée à Novaci pour faire un petit coucou aux Roumains qui nous ont accueillis si chaleureusement la dernière fois.
La fin du voyage est arrivée et j’ai dû prendre l’avion à Sibiu.

Vivement mon prochain voyage, ce pays me manque déjà.
Lola

Il était impensable de ne pas retourner là-bas !
C’est un pays magnifique, que ce soit pour les paysages roumains ou la culture roumaine !
La Roumanie est un pays plein de charmes, mais ce qui est dommage c’est qu’il y a d’énormes contrastes entre les riches et les pauvres…
Je me suis posé une question un soir : « Pourquoi ne pas aider les personnes qui en ont le plus besoin ? »

On m’avait proposé de travailler dans un McDonalds, j’ai évidemment refusé, je ne vois pas l’intérêt d’enrichir une société déjà complètement riche alors que l’on peut gagner sa vie tout en aidant les plus démunis.
C’est pourquoi je me suis inscrit à une mission de service civique pour favoriser l’animation au sein des écoles et crèches de Novaci et ses alentours.
J’ai aussi pu revoir mes amis roumains du lycée, ils m’ont beaucoup aidé à m’intégrer et à comprendre leur façon de vivre qui m’a beaucoup plu. Les gens ici sont très ouvert d’esprit et très généreux aussi.
Ils sont très solidaires les uns des autres.
Je ne regrette en rien ce retour en Roumanie, j’ai même pu apprendre leurs danses traditionnelles. Ma mission terminée, j’ai décidé de rester encore un peu dans le pays afin de visiter d’autres régions. Ils m’ont accueilli comme si je faisais partie de leur famille malgré les faibles moyens de certains.
Ils ont aussi l’esprit de la fête en Roumanie !
Je serais resté sept mois dans le pays en tout, six mois pour la mission civique et un mois pour visiter et découvrir la culture du pays.

Je n’oublierai jamais ce voyage, tellement riche en émotions !

Marius

Et qu’en pense Madame Barbier qui a accompagné les élèves ?

Voyage Roumanie du 1er au 05 octobre 2018

Le 1er octobre, les TSAPATE se sont envolés pour la Roumanie dans le cadre de l’échange avec NOVACI. Après une rapide traversée de Bucarest, nous avons été accueillis chaleureusement par nos amis roumains. Au programme de ce séjour, bien sûr, des visites professionnelles : l’hôpital local, l’école maternelle et l’accueil à la mairie, mais aussi des visites culturelles avec la découverte de Sibiu (un petit questionnaire cuisiné maison a permis aux élèves d’approfondir la visite de cette très jolie cité) et Alba Julia grâce à un guide local…

Les élèves roumains nous ont enchantés en nous faisant découvrir leurs talents de danseurs et musiciens. Les costumes traditionnels magnifiques ont admirablement mis en valeur les prestations de chacun… ce fut un moment apprécié de tous.

Tous les jeunes ont participé à un après-midi récréatif « accro-branche ». Certains néophytes nous ont étonnés par leur agilité et tout le monde se souviendra de Logan en coach bienveillant envers ses camarades…

Bien sûr, nous ne pouvons terminer ce petit laïus sans souligner la qualité (et la quantité …) des mets qui nous ont été servis ! Comme à l’accoutumée, quelques pleurs ont été versé au moment du départ mais la visite au printemps des jeunes de NOVACI, accompagnés de leurs sympathiques accompagnatrices, nous réjouit à l’avance !

AVEC DU RECUL…

À vous qui ne pouvez pas voyager,

Il y a tout juste un mois, nous, élèves de Terminale SAPAT du lycée Rochefeuille à Ernée, avons eu la chance de partir en voyage en Roumanie. Nous souhaitons vous faire part des bienfaits de ce voyage et de notre réflexion.

Nous étions 14 élèves à avoir été accueillis par le Liceul Teoretic de Novaci (Lycée théorique).

Nous avons rencontré des gens humbles et accueillants. Ils étaient chaleureux et nous étions impressionnés par leur accueil et leur convivialité.

En revenant du voyage, nous nous sommes interrogés sur notre savoir-vivre à l’étranger. Ce voyage nous a fait prendre conscience d’une certaine forme d’impertinence : usage du français en oubliant de parler en anglais, manière de saluer différente (faire la bise) qui les ont surpris.

Ce voyage nous a permis de découvrir des paysages magnifiques (Transalpine, montagnes) et des monuments à Novaci, Sibiu, Alba Luilia , Targu Ju , Bucarest.

Nous avons également découvert des manières différentes de se comporter et une culture différente.

En effet, nous avons été surpris par le code de la route roumain : non-port de la ceinture, excès de vitesse, téléphone au volant, signalisation différente. Nous avons été également marqués par la nourriture qui nous était proposée, très bonne mais excessive. Nous avons découvert des coutûmes particulières (danses avec habits traditionnels par exemple). C’était MAGNIFIQUE !

En lien avec notre projet professionnel, nous avons visité un hôpital et une école qui obéissent à des normes d’hygiène et de sécurité moins pointilleuse qu’en France.

Nous avons observé des points positifs comme l’aménagement de lits facilement dépliables pour les jeunes élèves de maternelles.

Enfin, nous conclurons notre lettre en disant que nous sommes revenus le cœur et les yeux plein de souvenirs. Ce voyage nous a apporté une belle expérience sociale et professionnelle et  nous a permis d’acquérir plus d’autonomie et de maturité. Partez dès que vous le pourrez !

Audrey, Logan, Daniel et Noam

Share This Post On

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*