LE PROJET DES TERMINALES SAPAT ERNEE

La mise en oeuvre du projet artistique des TSAPATE a commencé concrètement ce lundi 13 janvier 2020. Après une première rencontre avec la prof de danse contemporaine, Pauline Bruno (du conservatoire de Laval Agglomération), les élèves créent la chorégraphie de la danse qui sensibilisera le public à la lutte contre les violences conjugales après avoir mis en voix les mots qui symbolisent pour elles cette violence.
Une mise en scène mêlant danse et photos, projetées en toile de fond, se construit progressivement. Un dernier groupe gère la communication sur ce projet et travaille actuellement sur une après-midi de sensibilisation auprès de différents lycées du territoire.
Un second intervenant nous rejoindra d’ici deux séances, il s’agit du vidéaste et photographe Jean-Charles Druais.
Nous vous tiendrons informés de l’avancée du projet.

Merci àMadame Cassol pour la rédaction de cet article.

La danse
Share This Post On

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*