Grenelle de l’Apprentissage

Le lycée Rochefeuille propose 2 formations en Apprentissage :

LES MESURES DU GRENELLE DE L’APPRENTISSAGE

« Il faut faire sauter les verrous économiques, psychologiques mais aussi idéologiques sur l’apprentissage, et permettre à nos jeunes de s’insérer rapidement et efficacement sur le marché du travail. Face à l’augmentation du chômage des jeunes, nous devons utiliser tous les leviers dont nous disposons. » déclarait Bruno Retailleau, président de la Région Pays de la Loire, lors du Grenelle de l’apprentissage le 24 mars 2016, réunissant près de 1000 acteurs de l’apprentissage : entreprises, CFA, formateurs, responsables publics, jeunes en apprentissage.

« Après ce coup de projecteur sur l’apprentissage, nous voulons donner un coup d’accélérateur à cette voie d’excellence en mettant en place des mesures concrètes pour soutenir l’apprentissage. » Le plan de relance de l’apprentissage du Conseil régional de la Région Pays de la Loire s’articule autour de 8 priorités et 30 mesures pour un budget global de 4,6 M€.

Le combat pour l’emploi des jeunes, constitue la 1ère priorité car personne ne peut se satisfaire d’un taux de chômage des jeunes de 22% en Pays de la Loire, en progression annuelle de 7% de 2010 à 2015, plus élevé qu’au niveau national. Près de 30 500 ligériens de moins de 25 ans sont ainsi touchés par le chômage aujourd’hui, soit 16% de plus qu’en 2010.
Pour relever le défi de l’emploi des jeunes, le Conseil régional mobilisera l’ensemble des leviers dont il a la responsabilité et en premier lieu celui de l’apprentissage qui constitue un formidable outil d’insertion professionnelle.

  • Les entreprises ont une bonne image de l’apprentissage : 77% soulignent que l’apprentissage permet d’améliorer les performances de leur entreprise. Seulement 46% pensent que l’apprentissage est une priorité des pouvoirs publics.
  • L’apprentissage est une solution contre le chômage des jeunes avec un taux d’insertion professionnelle de 70,4% en Pays de la Loire. A l’étranger : trois fois plus d’apprentis en Allemagne et trois fois moins de jeunes au chômage.

Source : IPSOS/MEDEF 2015

 

 

Auteur: webmaster

Partager cet article :

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*