Impacts environnementaux de la nouvelle déviation pour le département de la Mayenne

Le 21 Novembre dernier, les terminales Bac Technologique option Aménagement sont intervenus sur le chantier de la future déviation d’Ernée afin de comprendre ses impacts sur l’environnement.

 

Accompagnés par un technicien du service environnement de conseil départemental et un de ses collègues du service des routes, nous avons pris connaissance des contraintes et des perturbations générées sur l’environnement par la construction d’une route. Et notamment sur les cours d’eau et les zones humides du secteur.

Aménagement d’un cours d’eau sur le chantier

 

Le projet de déviation d’Ernée traverse 2 ruisseaux et 3 ha  de zone humide, qui seront détruits.

Les mesures compensatoires vont consister à recréer des portions de cours d’eau et 3 ha de zones humides. Des ponts ont été construits avec des passages pour la faune, il est également prévu de restaurer les chemins de randonnées et de replanter 5 km de haies.

 

      

Ce projet est novateur en Mayenne, avec pour la première fois une collaboration étroite entre le service des routes et le service de l’environnement du conseil départemental. Les élèves ont ainsi pu percevoir la difficulté de concilier des objectifs différents sur un même projet d’envergure.

 

Merci à Denis pour la rédaction et les photos de l’article

Auteur: vincent

Partager cet article :

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*